Yohan Eudeline confirme le départ de ce joueur qui a joué 100 matchs avec le SM Caen

Yoël Armougom quitte Caen et signe à Sochaux

Malherbe est maintenu en Ligue 2 et, depuis le match nul contre Amiens (1-1), il ne peut plus monter non plus. En coulisses, les dirigeants se réjouissent de la situation et peuvent travailler sereinement la construction de l’effectif de la saison prochaine. Si le directeur sportif refuse de donner des noms dans le sens des arrivées, il officialise en revanche le départ d’un joueur majeur…

65 matchs de Ligue 2 et 33 matchs de Ligue 1 avec Malherbe : ce joueur utilisé depuis cinq ans va s’en aller cet été

Il avait été lancé par… Patrice Garande en 2017. Régulièrement titulaire depuis cinq ans, le joueur caennais avait su convaincre tous les entraineurs malherbistes qui se sont succédés, de Fabien Mercadal à Pascal Dupraz en passant par Rui Almeida. En juillet dernier, Stéphane Moulin se réjouissant de pouvoir compter sur lui. Malheureusement pour les supporters caennais, le joueur en question va s’en aller dans quelques semaines, c’est officiel.

Yoël Armougom poussé vers la sortie par les dirigeants du SM Caen

Il n’a pas su saisir sa chance. Malgré 65 apparitions en Ligue 2 et 33 en Ligue 1, le latéral gauche Yoël Armougom n’a pas convaincu Stéphane Moulin. Barré par la recrue Ali Abdi dans le couloir gauche, le jeune réunionnais n’a même pas démontré qu’il avait le niveau pour être la doublure de l’international tunisien. Interrogé par Ouest-France, le directeur sportif Yohan Eudeline a confirmé le départ du joueur : « On est en train d’accompagner Yoël (Armougom) pour l’aider à trouver un autre club, un autre projet. Il fait partie des départs envisagés ». Il faut dire qu’Armougom, après un départ en fanfare sous Patrice Garande, n’a cessé de régresser, et ce malgré son jeune âge. De nombreux buts encaissés, notamment sous Pascal Dupraz, sont dus à ses erreurs individuelles. Stéphane Moulin était confiant en début de saison pour le remettre d’aplomb, mais force est de constater qu’Armougom ne progresse plus du tout, et n’a même plus le niveau de la Ligue 2. Le défenseur était même rentré en conflit avec l’adjoint de Moulin.

Armougom vers Sochaux ?

Pour autant, et alors qu’on pourrait légitimement s’inquiéter pour l’avenir de sa carrière professionnelle, Armougom devrait rebondir. Le FC Sochaux Montbéliard, toujours en lice pour la montée en Ligue 1, devrait accueillir le futur ex-défenseur malherbiste, selon l’Est Républicain. Un sacré pari pour le club doubiste qui va tenter de relancer un arrière gauche qui n’a pas fait un bon match depuis trois ou quatre ans. Tant mieux pour le SM Caen qui va pouvoir se délester d’un joueur indésirable.

Partager cette info :