Transferts : Les 5 Recrues du SM Caen du Mercato 2021

Transferts : Présentation des cinq recrues du SM Caen
Le mercato d’été 2021 a fermé ses portes. Cinq transferts au SM Caen, dans le sens des arrivées, ont été réalisés. Présentation des recrues du Stade Malherbe pour la saison 2020/2021 :
Nuno Da Costa prêté à Caen
Nuno Da Costa – 30 ans – attaquant

Pour Stéphane Moulin, la troisième fois est la bonne. L’entraineur du SM Caen a déjà tenté par deux fois de recruter Da Costa à Angers. Cet attaquant, international du Cap-Vert, est avant tout un joueur percutant et rapide. Il s’est notamment illustré à Valenciennes et à Strasbourg, où il a côtoyé Anthony Gonçalves. Son poste naturel est avant-centre, mais il vient avant tout pour jouer dans le couloir, à gauche ou à droite. Il est prêté par Nottingham Forest sans option d’achat.

Mehdi Chahiri signe à Caen
Mehdi Chahiri – 25 ans – milieu offensif

Pour beaucoup d’observateurs, la marche était un peu trop haute pour Mehdi Chahiri, passé du National à la Ligue 1 la saison passée. Auteur d’une saison 2019-2020 exceptionnelle avec le Red Star, il est recruté par Strasbourg mais son temps de jeu ne décolle pas. Au Stade Malherbe, Chahiri jouera sur les ailes pour percuter, éliminer et frapper. Pouvant jouer des deux côtés, il déclare lui-même préférer jouer sur l’aile gauche, pour mieux rentrer dans l’axe et tenter sa chance de son pied droit. Comme Da Costa, il est prêté sans option d’achat par le RC Strasbourg.

Ali Abdi – 27 ans – défenseur latéral

Il sort d’une saison exceptionnelle avec le Paris FC. 9 buts en 33 matchs, en jouant tantôt défenseur ou milieu latéral. L’international tunisien Ali Abdi était en fin de contrat. Malgré des touche en Ligue 1 et à l’étranger, il a été convaincu par le projet de Pickeu et Moulin. Humilié à son arrivée à Caen par un célèbre analyste, Ali Abdi n’a que faire des critiques et compte bien réaliser une grande saison dans une équipe malherbiste où les postes d’arrière gauche et arrière droit souffrent d’un manque de talent flagrant. Un titulaire déjà indiscutable.

Ibrahim Cissé le défenseur central signe à Caen
Ibrahim Cissé – 25 ans – défenseur central

Sa venue à Caen a été un mini feuilleton de l’été. Alors que le président de l’USL Dunkerque qualifiait les offres caennaises de ridicule, Olivier Pickeu a tout de même eu le dernier mot dans les dernières heures du mercato. Ibrahim Cissé est un puissant défenseur central, jeune mais surtout rapide. Il peut également dépanner latéral droit, mais il est amené à remplacer Jonathan Rivierez dans l ‘axe. Sans doute le meilleur défenseur central signant au Stade Malherbe depuis Alexander Djiku. Dommage pour le club qu’il n’ait signé que deux ans. Souhaitons une prolongation rapide pour le « sécuriser ».

La recrue Franck Wadja milieu défensif à Caen
Franklin Wadja – 26 ans – milieu défensif

Il est arrivé à Caen sans tambour ni trompettes. En catimini, il s’est glissé parmi les joueurs lors de la présentation de l’équipe au mois de juillet. C’est ce jour-là que le club annonce sa signature, tandis que les supporters lorientais se moquent de lui sur les réseaux sociaux. Franklin Wadja sort de deux saisons quasi blanches à Lorient, écarté par Christophe Pélissier. Il était en revanche titulaire en Ligue 2 les deux saisons précédentes sous les ordres de Mickaël Landreau. Wadja n’a pas mis longtemps à retrouver son niveau. Déjà titulaire presque indiscutable au poste de numéro 6 après seulement six matchs, il permet à Jessy Deminguet et Johann Lepenant de souffler à tour de rôle. Un impact physique intéressant et beaucoup de ballons ratissés. Sans aucun doute la bonne affaire de ce mercato.

Mercato du SM Caen : cinq recrues en force de l’âge

C’était un critère primordial imposé par Olivier Pickeu et Stéphane Moulin : des joueurs à leur niveau « Prime ». Comprendre : en force de l’âge. Avec cinq joueurs qui ont entre 25 et 30 ans, la mission est accomplie et l’effectif, qui était composé l’an dernier essentiellement de jeunes et de vieux briscards, est rééquilibré au niveau de la moyenne d’âge. Compte-tenu des finances fragiles du club qui l’oblige à vendre des joueurs sans en acheter, ce mercato d’été caennais cru 2021 apparait comme un véritable tour de force. Notre seul bémol : la durée du contrat d’Ibrahim Cissé, un peu courte (deux ans). Discuter rapidement d’une prolongation pour sécuriser et valoriser un des meilleurs défenseurs de Ligue 2 paraitrait judicieux. Pour le reste, le club s’est enfin résolu à recruter moins mais mieux, et les postes parfaitement ciblés. Et pour pas cher, en plus.

Note de FOOT CAEN! pour le mercato d’été 2021 du SM Caen : 17/20

Partager cette info :