Stéphane Moulin : « La cohésion du groupe je m’en fous »

Stéphane Moulin se fiche de la cohésion dans le vestiaire

Pessimiste le mois dernier, optimiste la semaine passée avant le match contre Grenoble, Stéphane Moulin s’est cette fois-ci présenté en conférence de presse avec beaucoup de retenue et de méfiance. Le SM Caen doit affronter Amiens, 18ème du classement.

Trouver les remèdes

Alors qu’on pouvait craindre le pire après les déclarations inquiétantes au coup de sifflet final contre Grenoble de l’entraineur Malherbiste, Stéphane Moulin semble avoir trouvé des ressources, comme il l’explique lors de la conférence d’avant match diffusée par le club. « On a perdu le fil après 4 matchs. A nous de trouver les remèdes. On va encore changer des choses, tenter autre chose ».

L’entraineur de Caen ne veut plus s’avancer sur le niveau de son équipe

Stéphane Moulin s’était laisser aller à un élan d’optimisme la semaine passée. Il a vite déchanté à la fin du match contre Grenoble. Cette fois, il ne fait plus de plan sur la comète. « Je ne me prononce plus sur le travail effectué la semaine à l’entrainement. La dernière fois, j’ai dit que j’étais heureux puis on s’est planté ».

Stéphane Moulin trouve que les mises au vert sont un leurre et fait une déclaration fracassante

Sur la question d’une possible longue mise au vert pour renforcer la cohésion, l’ex-entraineur d’Angers ne passe pas par quatre chemin « Non, les mises au vert ne sont pas une solution. La cohésion du vestiaire je m’en fous. Ce qui m’intéresse, c’est la cohésion sur le terrain ».

Ne pas chercher de joueurs coupables de la situation

L’entraineur normand refuse pour l’instant de faire le bilan individuel de tel ou tel joueur, préférant dénoncer une équipe un peu trop tendre. « Je ne fais pas le procès des joueurs. Mon rôle c’est de faire la meilleure équipe possible. Pour l’instant, je trouve que ce sont de trop gentils garçons sur le terrain, même si c’est une qualité humaine importante ». Il ajoute par ailleurs le côté parfois déroutant de son équipe : « Ces joueurs sont imprévisibles, j’ai du mal à maitriser les tenants et aboutissants. Mais je sens aucune mauvaise volonté, ils veulent tous se donner pour le club. »

« Non, Caen n’est plus un club de Ligue 1, nous sommes un club de Ligue 2 »

Est-ce que les supporters sont impatients ? Surcotent-ils les joueurs ? Stéphane Moulin met les choses au clair, et invite tout le monde à oublier que Caen est une équipe de Ligue 1. « Le niveau Ligue 1 je le connais, je peux vous assurer qu’on n’a pas le niveau Ligue 1. Avoir des joueurs de Ligue 1 ne fait pas une équipe de Ligue 1. Regardez Dijon, tous leurs joueurs ont joué en Ligue 1. Ils ne sont pas devant nous. Le football c’est plus compliqué que ça, il ne suffit pas d’avoir des joueurs qui ont joué en Ligue 1 pour déclarer que l’équipe a le niveau pour être en Ligue 1 ».

Illustration : (c) smcaen.fr

Partager cette info :