SM Caen : Stéphane Moulin au bord de la démission

Caen : Stéphane Moulin au bord de la démission

Après un match insipide et une défaite face à Grenoble (0-1), le SM Caen a encore déçu tout le monde. Pire, l’entraineur Stéphane Moulin a avoué en conférence de presse être à la tête d’une équipe désespérante. Il confesse ne plus savoir comment faire pour réveiller ses joueurs.

Stéphane Moulin avoue être à court de solution et ne plus savoir quoi faire

« J’ai tout essayé, changer de système, changer les joueurs, et à chaque fois on ne répond pas présent ». Le constat est terrible. L’entraineur malherbiste Stéphane Moulin était plus que défaitiste à la suite de la défaite du SMC contre Grenoble. En conférence de presse, il est même apparu résigné, avouant que ses joueurs étaient imprévisibles et que chaque match ne ressemblait en rien au travail à l’entrainement. Alors que le coach normand était optimiste hier encore, soulignant une semaine de travail « plus qu’agréable », il est tombé des nues durant la rencontre contre le GF38. « Je me suis trompé sur ce que je ressentais. Cette équipe est déroutante, je suis extrêmement déçu. Du résultat, mais aussi du niveau d’investissement et d’engagement. C’est insuffisant. Je comprends le mécontentement des supporters qui, eux, sont présents. »

L’entraineur du SM Caen n’y croit plus : « Mes motifs d’espoir se sont évaporés »

Stéphane Moulin a été encore plus loin dans le défaitisme lors de ses déclarations, déclarant sans prendre de gant qu’il ne savait plus quoi faire pour faire jouer cette équipe. Au point de lâcher une déclaration qui est une véritable bombe : « Mes motifs d’espoir se sont envolés. Il n’y a pas de révolte, pas de caractère ». Une déclaration qui laisse penser que l’entraineur du SMC, à bout de force et de solution, songerait à stopper lui-même son aventure en Normandie. Le SM Caen lui, vie pour l’instant une nouvelle saison cauchemar. Au classement, le club est à 3pts du 18ème : Amiens, qu’il rencontre dans une semaine. Si les joueurs caennais ne se révoltent pas, nul doute que Stéphane Moulin ne continuera pas les frais plus longtemps.

Partager cette info :