SM Caen : qui est Ilyès Najim ? Découvrez la jeune pépite de Malherbe

Ilyès Najim, attaquant pépite du SM Caen

Né en 2002, le jeune attaquant (ou milieu offensif) Ilyès Najim, fait partie des grands espoirs du SM Caen. Formé au club, il apparait désormais de plus en plus dans le groupe de Stéphane Moulin. Ses apparitions en Ligue 2 sont amenées à être de plus en plus fréquentes. Découverte d’une probable pépite.

Le jeune joueur Ilyès Najim du SM Caen : une pépite issue de l’INF Clairefontaine

L’enfance d’Ilyès Najim, c’est encore le jeune joueur lui-même qui en parle le mieux. Pour Onze Mondial, il raconte : « J’ai commencé le foot à Moissy-Cramayel. J’ai signé à Caen à l’âge de 12 ans puis je suis parti à l’INF Clairefontaine pour la pré-formation. On sait que de très grands joueurs sont passés par Clairefontaine. Lorsque j’ai appris que j’étais accepté, c’était incroyable ! J’ai ressenti beaucoup de joie. Dans la famille, tout le monde était heureux. Il y avait un sentiment de fierté ». Mais tout ne se passe pas comme prévu, et Najim va être d’abord victime d’une maladie…

Une progression freinée : Ilyès Najim victime d’une maladie puis de deux accidents

A Clairefontaine, il est victime lors de sa première année de la maladie d’Osgood-Schlatter, une inflammation des genoux due notamment à la croissance. Bilan : saison blanche. Le coup d’arrêt est terrible. Dans Onze Mondial, il explique : « À l’INF, j’ai pu profiter seulement de la deuxième année. Mon entraineur m’a fait progresser. J’étais un joueur speed qui voulait tout tout de suite. Le coach m’a calmé, canalisé. J’ai également appris à être organisé ». Du côté des études, il ajoute que l’école n’était pas sa priorité : « A l’école, j’étais en STMG, mais rester assis plus de deux heures sur une chaine, ce n’est pas mon truc, j’avais du mal à me concentrer. Je voulais devenir absolument football professionnel ».

Arrivé à Caen, il se casse le bras deux fois…

Rentré pour de bon au centre de formation du SM Caen, les soucis de blessure ne s’arrangent pas. Alors en U17, il est victime d’une double fracture de l’avant-bras… deux fois, en deux ans. Sa progression est alors brusquement stoppée, et le doute s’installe, mais Najim rattrape finalement le temps perdu. Son éducateur Matthieu Ballon raconte : « Ilyes a été stoppé pendant longtemps. Ce fut difficile à vivre pour lui. Il est finalement revenu, car il était très déterminé et qu’il a beaucoup travaillé. Il a énormément muri durant cette période ».

Attaquant percutant et grand espoir du Stade Malherbe Caen

Paradoxalement, le jeune Ilyès joue ensuite très peu en réserve, où il ne fait que quelques apparitions. Pour autant, son entraineur Fabrice Vandeputte parle de lui en des termes élogieux : « C’est un joueur qui court très vite et qui a l’habitude de toucher souvent le ballon quand il arrive à conserver sa vitesse. Il peut rentrer vers l’intérieur ou crocheter vers l’extérieur. Il a aussi beaucoup progressé sur les frappes de balle. » Après l’éviction de Pascal Dupraz, principal responsable de la saison odieuse 2020/2021, Najim fait deux apparitions remarquées en Ligue 2.

Débuts en Ligue 2 : Ilyès Najim sous contrat au SM Caen jusqu’en 2022

Face à la cascade de blessures de l’équipe de Stéphane Moulin, Ilyès Najim apparait de plus en plus souvent à l’entrainement des pros ainsi que dans le groupe les jours de match. Titularisé cette saison contre Nancy, il est malheureusement rapidement sorti en raison d’une petite blessure, alors que ses premières minutes étaient convaincantes. Nul doute que l’on reverra la pépite caennaise rapidement, d’autant plus que les possibilités sur les ailes sont peu nombreuses. Pas encore professionnel, le jeune Ilyès est sous contrat stagiaire et sera libre en fin de saison. Les dirigeants caennais cherchent à le prolonger. Souhaitons qu’ils arrivent à faire signer à Najim son premier contrat professionnel dans son club formateur.

Partager cette info :