Pierre-Antoine Capton a t’il vraiment racheté Le Havre AC ? Il répond !

Pierre-Antoine Capton rachète le HAC ?

C’est la folle rumeur qui a alimenté les réseaux sociaux cette semaine. Le président du conseil de surveillance du SM Caen Pierre-Antoine Capton aurait racheté le club rival du Havre Athletic Club. L’information a fait sensation, mais qu’en est-il vraiment ?

Pierre-Antoine Capton concernant l’éventuel rachat du HAC : « J’ai reçu beaucoup de messages de félicitations »

Tout est parti d’un article posté sur un site web bien connu il y a maintenant quelques jours. Pierre-Antoine Capton, l’actionnaire du SM Caen, aurait racheté le club rival : Le Havre AC. L’information parait improbable, comme pourrait l’être par exemple un article de presse annonçant que Nasser Al Khelaïfi rachète l’Olympique de Marseille. Sur Twitter, une supportrice du Stade Malherbe est choquée : « Dites-moi que c’est une p**ain de farce », déclare t’elle. Assailli de messages, Pierre-Antoine Capton ne pouvait plus garder le silence. Il a souhaité réagir à la rumeur et a décidé de prendre la parole.

Le Havre racheté par le président du SM Caen ? C’était un canular

Face à l’ampleur que prend la nouvelle, Pierre-Antoine Capton a souhaité rassurer tous les fans du SM Caen. « Je n’ai pas racheté le HAC », a t’il communiqué sur son compte Twitter. Le producteur de télévision explique ensuite le quiproquo : « Je précise que We Are Malherbe est un site parodique ». En effet, l’information était un énième canular des trublions de We Are Malherbe. Visiblement, beaucoup de personnes, dont des proches collaborateurs de Pierre-Antoine Capton, sont tombées dans le panneau. Le directeur général de Mediawan précise avoir reçu « beaucoup de messages pour me féliciter ».

Que les amoureux du SMC se rassurent, l’actionnaire minoritaire du club, né à Trouville-sur-Mer, n’a que Malherbe dans le cœur. « Rendez-vous samedi pour un derby passionnant », ajoute t’il pour conclure. Souhaitons que les hommes de Stéphane Moulin se ressaisissent, tandis que Yohan Eudeline a identifié les raisons des blessures en cascade qui déciment l’équipe professionnelle.

Partager cette info :