Olivier Pickeu : « Ceux qui veulent abandonner peuvent quitter le club »

Olivier Pickeu invitent les salariés du SM Caen qui n'y croient plus à partir

Au lendemain de la défaite surprise en Coupe de France du SM Caen face à Dinan, le président Olivier Pickeu a pris la parole. Avec un courage indescriptible, il annonce ne rien vouloir changer et croit toujours en son projet.

La défaite dégradante du SM Caen ne change rien pour le président Pickeu

Son intervention paraissait inéluctable après une telle désillusion. Le président exécutif du SMC Olivier Pickeu a réagi après l’élimination en Coupe de France face à un club amateur. Au micro de France Bleu Basse Normandie, il garde sa ligne de conduite : « Ce qui m’importe, c’est la construction que nous sommes en train de faire. C’est garder le fil et le cap sur le travail que nous sommes en train de réaliser. Un club aussi beau que le Stade Malherbe demande beaucoup d’efforts et beaucoup de travail. Mon objectif c’est d’être à leurs côtés et de protéger cette institution et de continuer à faire en sorte que nous passions des meilleurs moments. »

Olivier Pickeu protègera Stéphane Moulin et son staff jusqu’au bout, et déclare aux salariés pessimistes qu’ils peuvent quitter le SM Caen

Une véritable leçon d’amitié et de confiance. Olivier Pickeu a indiqué qu’il protégerait Stéphane Moulin, au bord de la démission, ainsi que son staff jusqu’au bout : « L’objectif est de continuer à protéger Stéphane et l’ensemble du staff pour leur permettre de continuer à travailler dans les meilleures conditions possible pour atteindre les objectifs qu’on s’est fixés ». Quant à la question de savoir si le club est en crise, l’ancien directeur général d’Angers balaye d’un revers sans sourciller : « Il y a crise de rien du tout ».

Partager cette info :