L’entraineur de Caen Stéphane Moulin s’est infligé une torture

Stéphane Moulin torturé pour ses premiers jours à Caen

Lors de sa première prise de parole avant la reprise de l’entrainement, le nouvel entraineur du SM Caen Stéphane Moulin a fait un aveu surprenant aux journalistes…

Par obligation professionnelle, Stéphane Moulin s’est infligé un calvaire

On le sait, par manque d’argent, l’équipe du SM Caen ne va pas beaucoup changer cet été, bien que deux joueurs devraient rapidement faire leurs valises. Le nouveau coach malherbiste Stéphane Moulin va devoir dans un premier temps recoller les morceaux et tenter de donner vie à cette équipe pourtant catastrophique la saison dernière au point de frôler la relégation en National. Par professionnalisme, il a ainsi du en apprendre plus sur ses nouveaux joueurs. Pour cela, il a donné de sa personne et s’est infligé une vraie torture…

Il a visionné douze matchs du SM Caen de la saison avec Pascal Dupraz, le cauchemar de Stéphane Moulin

L’ancien coach du SCO d’Angers l’a ainsi révélé lors de son premier point presse lors de la reprise de l’entrainement : il a visionné douze matchs de la saison 20/21 du SMC dirigés par Pascal Dupraz, comme le rapporte Ouest-France. Disons-le sans détour, il s’agit sans doute des pires matchs de l’histoire moderne du SMC. Pourtant, le nouvel entraineur malherbiste entrevoit de l’espoir : « On a pu s’apercevoir des forces et des faiblesses. J’ai vu des bonnes choses et des moins bonnes. La saison précédente est surprenante, avec un bon début de championnat et une deuxième partie beaucoup plus compliquée. La confiance n’était plus là, et vous pouvez avoir les mêmes joueurs, parfois vous ne les reconnaissez plus. J’ai dit aux joueurs que le sursaut du dernier match doit être une bonne base de départ pour la saison à venir », a déclaré Stéphane Moulin.

Au moins, l’énorme capacité de résilience du nouveau coach ne fait pas de doute. Espérons qu’il parvienne à imposer à ces joueurs traumatisés son nouveau plan de jeu et son travail tactique.

Partager cette info :