Le SM Caen « pas certain de passer la DNCG » déclare l’actionnaire du club

Le SM Caen pas certain de passer la DNCG

Niveau finances, on pensait le SM Caen sorti d’affaire, mais une phrase de Pierre-Antoine Capton, président du conseil de surveillance du Stade Malherbe, fait froid dans le dos.

Le Stade Malherbe Caen avait pourtant eu le feu vert de la DNCG en juin dernier

En juin dernier, et pour la première fois depuis presque trois ans de déboires financiers qui a bien failli faire disparaitre le Stade Malherbe, la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) avait enfin laissé tranquille le Stade Malherbe. Celle-ci avait alors déclaré pour la saison 21/22 « une absence de mesure à l’encontre du SM Caen ». Le principal actionnaire Oaktree venait alors d’éponger entre 12 et 15M€ de dettes afin que le projet sportif d’Olivier Pickeu soit enfin lancé sans encombres. Pourtant, l’actionnaire minoritaire Pierre-Antoine Capton déclare aujourd’hui à propos du SMC qu’il n’est « pas certain de passer la DNCG »…

Le SM Caen pas certain de passer la DNCG ? Le trait d’humour de Pierre-Antoine Capton, actionnaire du SMC

Alors que la phrase peut au premier abord effrayer et craindre de nouveaux jours sombres pour le SM Caen, la réalité est heureusement beaucoup plus légère :

Pierre-Antoine Capton répondait en fait à une blague du journaliste Julien Froment, relayée par Christophe Lepetit. Ces derniers soulignaient la ressemblance entre le maillot du FC Barcelone et celui du SM Caen, ajoutant, avec beaucoup de second degré, que Malherbe avait réalisé un gros recrutement.

On comprend mieux pourquoi le directeur général de Mediawan a répondu cette phrase avec un smiley qui pleure de rire. Malgré-tout, la réalité veut que Malherbe serait bien inspiré de réaliser une vente importante cet été pour que Stéphane Moulin obtienne les renforts qu’il souhaite, à commencer par ce défenseur de Ligue 2 qui souhaite venir à Caen et qui a décidé d’aller au bras de fer avec son club.

Partager cette info :