Le club condamné à payer 3 millions d’euros à Olivier Pickeu !

Le club d'Angers devra verser 3 millions au président du SM Caen Olivier Pickeu

Dans une affaire de justice concernant Olivier Pickeu, le conseil des prud’hommes a tranché. Le club devra lui verser 3 millions € d’indemnités. La décision de justice est une véritable mise à mort pour le club, qui dispose d’un tout petit budget.

Condamné à verser 3 millions € : une catastrophe pour les finances du club, un des plus faibles budgets de son championnat

L’année 2022 commence décidément très bien pour Olivier Pickeu. Tandis que les caennais se sont relancés avec la manière face à l’ancien leader Ajaccio, le président du SM Caen va toucher un joli pactole personnel. C’est en tout cas la décision prise par le conseil des prud’hommes d’Angers, dans le dossier du licenciement de l’ancien directeur général du SCO. Olivier Pickeu, mis à la porte en avril 2020 pour faute grave, contestait les faits. La justice lui a en parti donné raison, rapporte Ouest-France. Le juge a ainsi estimé « qu’il n’y a pas de faute grave, mais qu’il y avait une cause réelle et sérieuse pour que le club prononce ce licenciement ». Olivier Pickeu est donc partiellement indemnisé, d’où les 3M€ d’indemnités sur les 7M€ réclamés par Pickeu et son avocat.

Le SCO d’Angers va payer très cher son licenciement abusif d’Olivier Pickeu. Le club de Ligue 1 est au bord du gouffre

Pour un club comme le Angers SCO, 3M€ de perte est une catastrophe. Les angevins disposent en effet du 17ème budget de Ligue 1, selon Foot-National. Le SCO a déclaré via un communiqué « prendre acte » de la décision. L’avocat d’Olivier Pickeu, lui, s’est dit « satisfait » que le jugement invalide le motif de faute grave pour son client. Les deux parties peuvent encore faire appel.

Partager cette info :