Grave blessure de Medhi Chahiri, le diagnostic est tombé et il est terrible

La blessure de Mehdi Chahiri terrible, sa cheville détruite

Lors du match nul contre l’AJ Auxerre, le joueur caennais Medhi Chahiri s’est gravement blessé, victime d’un tacle de Théo Pellenard. Le diagnostic est tombé à la fin du match

Medhi Chahiri gravement blessé, le diagnostic fait froid dans le dos

Il s’est tordu de douleur sur le terrain, ses coéquipiers horrifiés à la vue de sa cheville. Medhi Chahiri est sorti sur blessure à la 53ème minute, et l’auteur de la faute Théo Pellenard expulsé. Le diagnostic de la blessure a été annoncé par Stéphane Moulin quelques minutes après la rencontre : Medhi Chahiri souffre d’une fracture ouverte de la cheville sans déplacement, a déclaré l’entraineur caennais au micro de BeIn Sports. Il sera opéré à Caen dès ce soir ou demain lundi. Une nouvelle terrible pour l’équipe du Stade Malherbe.

MISE À JOUR 5 DÉCEMBRE : La fracture de Mehdi Chahiri est encore plus grave que prévue, avec déplacement de l’os. Il a été opéré avec succès à la Polyclinique du Parc, à Caen, par le Chirurgien Bertrand Galaud.

La durée de l’indisponibilité de Chahiri est connue

Le médecin du SM Caen a indiqué quelques jours après l’opération la durée d’indisponibilité de Chahiri. L’attaquant prêté par Strasbourg sera absent « environ 5 mois », déclare le docteur Cyril Bellot à Sport à Caen. La saison du Stade Malherbe sera alors quasi terminée à son retour.

Aventure probablement terminée à Caen pour Medhi Chahiri

Cette terrible blessure, dont Chahiri va mettre de longs mois à récupérer, sonne sans doute le glas de son aventure au SM Caen, où il est prêté pour un an sans option d’achat. Entre la phase de plâtre puis la longue réathlétisation de la cheville avec un kiné, difficile d’imaginer l’attaquant malherbiste de nouveau opérationnel avant 6 mois minimum. Fin mai, le championnat sera terminé. Reste à savoir si le prêt de Medhi Chahiri va être cassé dans les jours à venir pour qu’il puisse effectuer sa convalescence à Strasbourg, où s’il restera en Normandie pour se soigner.

Quoi qu’il en soit, la rédaction de FOOT CAEN adresse ses vœux de prompt rétablissement à Medhi Chahiri.

Partager cette info :