EXCLU : Nicholas Gioacchini veut rester au SM Caen

Nicholas Gioachinni veut rester au SM Caen

Même si l’avenir de l’attaquant du Team USA reste en pointillé, FOOT CAEN! est en mesure de vous l’affirmer, Nicholas Gioacchini veut rester à Caen.

Nicholas Gioacchini souhaite rester au SM Caen

Revenu en Normandie cette semaine après sa victoire en Gold Cup, l’international américain Nicholas Gioacchini n’a pas pris part à la défaite des Malherbistes contre Sochaux (1-2). L’attaquant caennais termine sa période de récupération, tout comme Alexis Beka Beka, et reprendra l’entrainement la semaine prochaine. Mais reverra t’on Gioacchini jouer sous le maillot caennais ? Même si le joueur est en première ligne dans les rumeurs de départ, FOOT CAEN est en mesure de vous révéler que le buteur de l’équipe des Etats-Unis souhaite rester au SM Caen cette saison, précisant « se sentir bien ici ».

L’attaquant américain Nicholas Gioacchini sollicité en Angleterre

Un état d’esprit et un retournement de situation très surprenant de la part de celui qui est surnommé « Niko » par ses coéquipiers. Il y a encore trois mois et alors que le club luttait pour sa survie, l’attaquant de 21 ans était alors mis à l’écart par l’entraineur intérimaire Fabrice Vandeputte. Ce dernier jugeait alors que le comportement de l’italo-américain était incompatible avec la « mission pour le maintien ». Difficile d’imaginer alors Gioachinni au club beaucoup plus longtemps et pourtant, le joueur est aujourd’hui ouvert à cette possibilité. Mais comme toujours en période de mercato, il y a la volonté du joueur et celle du club. Que souhaitent Olivier Pickeu et Stéphane Moulin ? D’après Ouest-France, des clubs étrangers, notamment en Angleterre, surveillent le vainqueur de la Gold Cup de près. Le mercato ne ferme que dans trois semaines. Toutes les possibilités sont envisageables.

Quoi qu’il arrive, le club peut se féliciter d’avoir retrouvé un Nicholas Gioacchini revanchard et souhaitant s’inscrire dans le projet. S’il reste, espérons qu’il saura faire oublier sa saison exécrable de l’an dernier.

Partager cette info :