Cette décision radicale que prend Stéphane Moulin avant d’affronter Nîmes

Stéphane Moulin prend une décision importante concernant Djibril Diani

Les joueurs caennais affrontent le Nîmes Olympique ce samedi 12 février au Stade Michel d’Ornano pour le retour du public sans jauge. En conférence de presse, Stéphane Moulin a surpris son monde en annonçant sans détour un changement important concernant un joueur arrivé au club le mois dernier.

Stéphane Moulin prend une décision importante pour la recrue phare du mercato d’hiver

Alors que le SM Caen avait retrouvé une certaine solidité défensive, il est retombé dans ses travers lors des deux derniers matchs. Le malheureux Brahim Traoré en sait quelque chose. Face à Niort, ses erreurs individuelles ont couté cher. La semaine suivante à Nancy, Jonathan Rivierez, qui faisait son retour comme titulaire, n’a été guère meilleur. Face à cette situation, Stéphane Moulin prend une décision importante et inédite : face à Nîmes, il va aligner la recrue Djibril Diani, habituellement milieu de terrain, en défense centrale. En conférence d’avant match, l’entraineur normand déclare à Ouest-France : « Il a cette capacité à s’adapter. Quand on n’est pas satisfait, il faut essayer autre chose. Il a déjà joué à ce poste, donc ce n’est pas nouveau pour lui, même s’il n’est pas habitué. Il s’adapte très bien. ». Djibril Diani s’est entrainé toute la semaine dans cette défense à trois.

L’entraineur du SM Caen a un avis tranché sur les jeunes joueurs

C’est une déclaration choc qui fera date. Stéphane Moulin, très réaliste et très juste, l’annonce sans prendre de gants : « C’est impossible de monter en Ligue 1 avec 10 jeunes sur le terrain ». Le coach normand répond à la mini-polémique liée à son choix de renvoyer Brahim Traoré sur le banc de touche après sa bévue contre Niort. L’ancien entraineur d’Angers met également les choses au clair face aux supporters qui réclament sans cesse la titularisation de nombreux jeunes, comme Norman Bassette, Sullivan Péan, Ilyes Najim ou Andrés Hountondji. « Ce que je pense, c’est que les jeunes doivent apporter de l’enthousiasme, de la qualité, mais on ne peut pas leur demander d’apporter de l’expérience. Il faut accepter l’idée qu’ils puissent faire des erreurs. Les gens qui réclament les jeunes sont les premiers à les dézinguer parfois. Quand on survend des choses, on est souvent déçu. Nous sommes très heureux d’avoir des jeunes joueurs et c’est intéressant pour nous de les aider dans leur progression. Mais mon objectif c’est de mettre les meilleurs sur le terrain. Je ne suis pas là pour faire de la post-formation ». Un discours que l’entraineur a toujours tenu depuis son arrivée au SM Caen. Selon-lui, l’expérience des joueurs est la clé pour performer en Ligue 2.

Rémi Riou ou Sullivan Péan dans les buts ? Moulin laisse planer le doute

Les fans de Sullivan Péan, dont quelques-uns sont aussi les harceleurs de Rémy Riou, ont crié de joie cette semaine, suite à l’information de Ouest-France annonçant le forfait du gardien titulaire. Peut-être trop tôt ? Stéphane Moulin, lui, n’a pas voulu confirmer ce forfait. « J’ai lu cet article, vous verrez bien s’il est là ou non ». Péan reste favori pour garder les cages samedi. À moins que, même avec un Rémi Riou forfait, l’entraineur caennais ne réserve une nouvelle surprise ? Yannis Clémentia est apte, en tout cas, malgré sa petite blessure avec la réserve…

Photo : Capture d’écran Facebook SM Caen

Partager cette info :