Ali Abdi fond en larmes en pleine interview

En pleures, Ali Abdi fond en larmes

Alors qu’il évoquait son parcours et son début de saison lors d’un entretien, le défenseur caennais Ali Abdi a été submergé par l’émotion.

Il évoque un sujet important pour lui, Ali Abdi ne peut contenir ses larmes

Ali Abdi possède un parcours atypique. Né en Tunisie, il ne débarque en France qu’à l’âge de 25 ans, après avoir écumé trois clubs professionnels tunisiens. Alors qu’il ressasse son parcours pour Ouest-France, l’arrière latéral caennais, submergé par l’émotion, fond en larmes au moment d’évoquer sa mère. « Je ne suis pas venu en France grâce à l’argent, mais grâce à mes parents et mes sœurs », explique t’il. « Ma mère travaillait en Tunisie, alors que les mères de famille doivent normalement rester à la maison et garder les enfants. Quand j’ai gagné de l’argent grâce au foot, je me suis dit qu’il n’était pas pour moi, mais pour ma mère et ma famille». Une véritable mission personnelle bouleversante que s’est donné le joueur et qu’il a largement accomplit depuis.

Erreurs défensives d’Ali Abdi : « Je ne peux pas contredire ça », avoue l’arrière latéral

Le début de saison du défenseur tunisien est mitigé. Réussi d’un point de vue offensif (3 passes décisives), il est également coupable de nombreux trous d’air sur le plan défensif. Son but contre son camp en début de match contre Valenciennes tue la rencontre. Bien entendu, sa responsabilité sur le deuxième but havrais, à peine croyable, est encore dans toutes les têtes. Sur ce sujet, Abdi est lucide : « Je ne peux pas contredire ceux qui pointent du doigt mes erreurs défensives », déclare t’il à Ouest-France. « Je dois rectifier ces choses-là, c’est vrai que je suis un joueur offensif. Je laisse peut-être trop d’espaces dans mon dos ». Une analyse que faisait déjà un expert statistique dès son arrivée à Caen.

Son entraineur Stéphane Moulin, lui, a perdu patience. Sans pour autant l’écarter du onze titulaire. Ali Abdi est en effet aligné depuis deux matchs comme milieu de terrain droit…

Partager cette info :